C'est officiel, l'internet mobile supplante le fixe.

 

Cela fait des années que l’on annonce que l’internet mobile va supplanter le fixe. Cette fois, c’est officiel. Selon l’étude publiée cette semaine par l’éditeur d’outils de mesure de l’audience Statcounter, qui surveille cette donnée fondamentale depuis huit ans, la majorité des consultations du net a désormais lieu sur les smartphones et les tablettes plutôt que sur les PC.

La bascule a eu lieu au mois d’octobre : l’accès au réseau des réseaux via les terminaux mobiles y a représenté 51,3% des connexions contre 48,7% pour les terminaux fixes. Cet indicateur est révélateur d’une globalisation de l’accès à l’internet qui s’accélère.

Il y a trois ans, le rapport était encore de trois pages web consultées sur PC pour une seule sur mobile. Mais en raison de leur sous-équipement informatique et dans le réseau téléphonique filaire, les pays émergents auront massivement zappé l’étape de l’internet fixe pour accéder directement à une immensité de contenus et services en situation de mobilité. Avec pour résultat paradoxal que certains des usages les plus avancés de l’Internet sont déjà bien plus répandus dans ces pays qu’en occident.

Texte : Christophe Alix
S
ource : StatCounter

 

 

 



Commentez ce message (1 commentaire)

  • AnthonyWex dit...

    No matter how you do it, losing weight is an individual thing. Friends can help you but they can’t lose the weight for you. You’ve got to take charge of your weight loss from the beginning if you want to get serious about losing weight. The following tips will help.

    09 février, 2017

Laisser un commentaire